21.05.2020

Chaire Diasporas Africaines (France) > Appel à candidatures

Le laboratoire « Les Afriques dans le monde » de Bordeaux offre une bourse de doctorat pour une période de 36 mois dans le cadre d’un partenariat avec l’Institut Français et l’Agence Française de Développement, programme « Accès Culture ».

« Accès Culture » est un programme de développement culturel qui vise à financer, sur le continent africain, une soixantaine de projets culturels portés par des organisations de la société civile ou des collectivités territoriales africaines en binôme avec un homologue français ou une expression de la diaspora africaine résidente en France. Les candidatures sélectionnées seront des projets de coopération culturelle tournées vers le public dans une dynamique de médiation culturelle (sensibilisation et éducation artistique ; initiation à une pratique artistique ; mise en place de rencontres artistiques…). L’objectif est de mettre la culture et les Industries Culturelles et Créatives (ICC) au service du lien social en proposant d’étendre une offre culturelle de qualité destinée aux populations les plus éloignées de la culture pour des raisons sociales, économiques, géographiques. Ce faisant, ce projet réaffirme le rôle central de la culture dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD). 

Un contrat doctoral est proposé pour évaluer l’impact des projets financés durant les trois années du programme sur les populations et territoires concernés. Il s’agira d’identifier et de pondérer les corrélations existantes entre culture (au sens du secteur d’activité) et lien social, jusqu’alors peu documentées et difficiles à mesurer grâce à des indicateurs fiables et spécifiquement définis. Les projets financés seront autant de cas d’études qui nourriront la réflexion sur les effets de l’accès à la culture pour des populations dites vulnérables (notamment les femmes et les jeunes) et ce que cela implique en termes de développement humain. La recherche s’intéressera aux travaux en cours sur la mesure du bien-être (à corréler à l’Index de Développement Humain, IDH) pour les populations bénéficiaires des projets financés (autant les porteurs de projets que les publics visés), via l’observation de changements qualitatifs notamment dans la conduite de projets culturels mais également dans l’appropriation des enjeux culturels par les publics cibles.

Par ailleurs, « Accès Culture » est intéressé par les enjeux de capitalisation des travaux de recherche produits, dont les résultats pourront être portés auprès des pouvoirs publics et opérateurs culturels concernés, sous la forme d’un plaidoyer lors de séances locales de restitution.

Dans ce cadre, le-a doctorant-e devra conduire une recherche ethnographique auprès des acteurs concernés par le projet « Accès Culture », en se concentrant sur un nombre de cas d’étude spécifiques sélectionnés en accord avec le directeur de thèse. Cette analyse se fera aussi en lien avec les priorités du programme de recherche sur l’entrepreneuriat culturel des diasporas africaines en France, mené par l’équipe de la Chaire Diasporas Africaines du LAM, à laquelle le-a doctorant-e sera rattaché-e.

Le-a doctorant-e devra avoir une formation lui permettant de conduire une recherche de type ethnographique indépendante. Il/elle devra avoir des connaissances de base des débats sur la mesure du bien-être et du IDH, ainsi que des débats sur la relation entre développement et ICC, notamment sur le continent africain, et sur les outils de mesure de l’action publique (notamment dans le secteur culturel). Ce doctorat en science politique (école doctorale SP2) est ouvert aux candidats présentant des profils variés et pluridisciplinaires (économie, sociologie, anthropologie).     

Le-a candidat-e sélectionné-e sera sera inscrit.e en cotutelle de thèse à Sciences Po Bordeaux et à l’Université de Lausanne et encadré par les deux équipes de recherche. A Bordeaux, il/elle sera accueilli-e au sein de l’équipe du LAM et de la Chaire Diasporas Africaines. A Lausanne, il/elle sera intégrée dans l’équipe « Religions, Migration, Diaspora » et bénéficiera d’une place de travail à l’Institut des Sciences Sociales des Religions, ainsi que de l’encadrement de l’école doctorale en anthropologie, sociologie, genre et/ou sciences des religions.

Il/elle devra conduire des séjours de recherche de longue durée sur un terrain africain défini en accord avec le-a directeur/directrice de thèse et pourra également effectuer des missions de recherche en Europe et dans d’autres pays d’Afrique si nécessaire, ainsi que participer à des colloques et autres manifestations scientifiques hors de France. Le-a doctorant-e s’engage à mener son projet de recherche doctorale et à participer aux activités collectives d’animations scientifiques prévues par le programme « Accès Culture » et par la Chaire Diasporas Africaines: séminaires, universités d’été, etc. Nous recherchons des jeunes collègues appréciant le travail en équipe et déterminés à prendre des initiatives.

La thèse sera encadrée par Dominique Darbon (Sciences Po Bordeaux) en cotutelle avec Monika Salzbrunn (Université de Lausanne).

La bourse sera offerte sous réserve de l’inscription en thèse dans toutes les universités publiques. La bourse devra commencer impérativement avant le 1er Novembre 2020.

Date limite : 24 juin 2020

Trouvez toutes les informations en ligne