25.11.2019

ésam > Laboratoire Modulaire Research Residency (France)

As a higher education institute, ésam Caen/Cherbourg trains creators in the fields of art, graphic design and publishing. ésam Caen/Cherbourg is currently inviting applicants for an artistic research residency in 2020-2021 at the Laboratoire Modulaire, dedicated to artistic practices in a digital environment.

Initiated in 2019, the Laboratoire Modulaire intends to question the notion of ‘spatialisation’ by exploring the constantly evolving relationships between digital devices and the design of spaces: immersive environments (sound or visual), virtual reality, augmented reality, crossed reality... Its aim is to design new forms of sensitive interaction within physical, virtual and hybrid spaces in order to create environments, ecosystems and digital territories involving the body. This research will analyse the various perceptual, aesthetic and sociological processes involved in the new forms that our spatial intuitions can take.

The call is aimed at artists conducting research related to the issues raised by Laboratoire Modulaire and working on digital practices and technologies. A public presentation of the project will be expected at the end of the residency.

The artist-researcher will participate in Laboratoire Modulaire's activities: meetings with the team, artistic and research events, invitations to artists, theoreticians, researchers, etc. They will also have the opportunity to be part of the organisation of such activities.

The research residency will run from spring 2020 to spring 2021. It includes a grant of 10,000 euros which covers stipend, production costs, travel and per diem.

The organisation and schedule of the residency will be agreed upon at the beginning of its implementation. A regular presence will be expected, representing at least the equivalent of eight weeks. Accommodation is possible, subject to availability in the school.

ésam Caen/Cherbourg will provide the researcher with a workspace and will facilitate access to all its equipment (within the framework of their operating procedures), as well as to Le Dôme FabLab. ésam Caen/Cherbourg is committed to ensuring the communication of the project and supporting the researcher in their search for new partners.

Deadline: 10 January 2020

Find all details online.

 

---- 

Établissement d’enseignement supérieur, l’ésam Caen/Cherbourg forme des créateurs et des créatrices dans les domaines de l’art, du graphisme et de l’édition.

L’ésam Caen/Cherbourg lance un appel à candidatures à destination d’artistes pour une résidence de recherche en 2020—2021 dans le cadre de son Laboratoire Modulaire dédié aux pratiques artistiques dans les espaces numériques.

Initié en 2019, le Laboratoire Modulaire souhaite interroger la notion de « spatialisation » en explorant les relations, en permanente évolution, des dispositifs numériques à la conception des espaces : environnements immersifs (sonores ou visuels), réalité virtuelle, réalité augmentée, réalité mixte... Son objectif est de concevoir de nouvelles formes d’interaction sensible au sein des espaces physiques, virtuels et hybrides afin de proposer la création d’environnements, d’écosystèmes et de territoires numériques engageant le corps. Cette recherche permettra également d’étudier les différents processus perceptifs, esthétiques et sociologiques engagés par les nouvelles formes que peuvent prendre nos intuitions spatiales.

Cet appel s’adresse aux artistes développant un projet de recherche original en lien avec les enjeux soulevés par le Laboratoire Modulaire et investissant les pratiques et technologies numériques. À l’issue de la résidence, ce projet fera l’objet d’une restitution publique.

L’artiste-chercheur participera aux activités du Laboratoire Modulaire : rencontres avec l’équipe, événements artistiques, journées d’études, invitations à des artistes, théoriciens, chercheurs, etc. Il sera également force de proposition pour l’organisation de ces activités.

La résidence de recherche s’étendra du printemps 2020 au printemps 2021. Elle est dotée d’une bourse de 10 000 euros qui comprend la rémunération, les frais de production, les transports et les per diems.

L’organisation et le calendrier de la résidence feront l’objet d’un accord au début de sa mise en œuvre. Une présence régulière sera souhaitée, représentant au minimum l’équivalent de huit semaines. Un hébergement est possible, sous réserve des disponibilités.

L’ésam Caen/Cherbourg mettra à disposition du chercheur un espace de travail et facilitera l’accès à l’ensemble des équipements (dans le cadre de leurs modalités de fonctionnement), ainsi qu’au FabLab du Dôme dans le cadre de la convention qui lie les deux structures. L’ésam Caen/Cherbourg s’engage à assurer la communication du projet et à soutenir le chercheur dans ses démarches de recherche de nouveaux partenaires.

Date limite : 10 janvier 2020

Trouvez plus d'information en ligne.