18.10.2019

Institut français du Maroc > Résidence au sein de la caravane culturelle et scientifique Kafila (Marrakech 2020 capitale africaine de la Culture)

L’Institut français du Maroc lance un appel à candidature pour la résidence au sein de la caravane culturelle et scientifique Kafila, projet inscrit dans le cadre de Marrakech 2020 capitale africaine de la Culture.

Sur le modèle des caravanes d’autrefois, Kafila, réactivera ce lien du Sud au Nord, chemin des migrations ancestrales, des échanges commerciaux et parcours historique des savoirs et des cultures.

Kafila – caravane de dromadaires, guidée par des professionnels amoureux des vastes espaces – mènera des femmes et des hommes sur les chemins allant du Sahara à l’océan en 11 étapes de mars à juin 2019. Elle traversera les étendues de sable du sud Maroc, remontera la vallée du Draa et ses palmeraies, aboutira à Ouarzazate au pied des montagnes, passera les cols de l’Atlas juste après la fonte des neiges, fera escale à Marrakech pour livrer ses richesses, et poussera enfin jusqu’à la côte, Essaouira, comme une libération finale.

L’appel à candidature a pour objectif d’accueillir en résidence des artistes au sein de la caravane Kafila. La résidence Kafila permet à des artistes français ou étrangers, d’effectuer et/ou d’approfondir une recherche personnelle en lien avec la caravane. Avec des scientifiques, des penseurs et des journalistes, ils composeront le cœur de la caravane. À partir de leurs récits, de leurs œuvres, des sons et des images qu’ils saisiront, se construira un carnet de voyage contemporain, témoin de Kafila, la grande caravane culturelle et scientifique.

Les recherches réalisées au cours de la résidence pourront donner lieu à des restitutions.

Disciplines concernées :

  • Arts numériques

  • BD/carnettistes

  • Photographie

  • Danse

  • Littérature/ poésie / fiction / chanson…

  • Documentaire / journalisme / essais…

Le soutien accordé pour la résidence se traduira par :

  • La prise en charge du transport international aller-retour

  • La prise en charge de la place au sein de la caravane (hébergements et repas compris)

  • La prise en charge éventuelle d’une aide à la création

Important : les conditions de résidence dans la caravane son celles des caravanes chamelières, impliquant la marche quotidienne, l’hébergement sous tente et l’autonomie.

Date limite : 30 novembre 2019

Trouvez toutes les informations en ligne