15.05.2019

Randell Cottage Résidence d’écrivain à Wellington : appel à candidatures pour 2020

La résidence du Randell Cottage accueille alternativement chaque année un auteur français et un auteur néo-zélandais. Elle est organisée par l’Ambassade de France en Nouvelle-Zélande en partenariat avec le Randell Cottage Writers’ Trust et la Arts Foundation of New Zealand.

Cette résidence offre la possibilité à un auteur français de séjourner pendant cinq mois dans une résidence historique, le Randell Cottage, au cœur de la capitale administrative et culturelle de la Nouvelle-Zélande. Terre de rencontres aux antipodes de la France, terreau propice à fertiliser l’imagination, la Nouvelle-Zélande inspire depuis 2001 les résidents du Randell Cottage. 
De nombreux lauréats français s’y sont succédés, dont récemment : Estelle Nollet (2013), Thanh-Van Tran-Nhut (2014), David Fauquemberg (2015), Nicolas Fargues (2016), Josef Schovanec (2017), Amélie Lucas-Gary (2018) et Karin Serres (2019).
Durant son séjour, le résident est invité à apporter son concours aux actions d’échanges conduites par les services culturels de l’Ambassade de France en Nouvelle-Zélande (ateliers d’écriture, conférences, lectures publiques, rencontres, etc.).

Conditions: 

- Prise en charge du coût du billet d’avion aller-retour à destination de Wellington (jusqu’à 3000 NZD seront remboursés au résident dès son arrivée à Wellington) 
- Dotation d’une bourse de 3000 NZD par mois versée sur un compte bancaire néo-zélandais. Indemnités calculées au prorata selon le nombre de mois. 
- Hébergement : le cottage est mis à disposition du lauréat. Les charges courantes (eau, électricité et connexion internet) sont payées par le Randell Cottage Writers’ Trust.

Date limite : 30 juin 2019

Trouvez toutes les informations en ligne